Capture triptique

Le mois d'avril est maintenant bien entamé et le cortège d'oiseaux qui l'accompagne évolue jour après jour. Un grand nombre d'espèces transsahariennes est venu enrichir les observations quotidiennes du site de migration de la Pointe de Grave : d'abord le Coucou (première observation le 27/03), puis le Héron pourpré (72 le 08/04 !), des rapaces comme le Faucon hobereau et le Busard cendré (tous deux arrivés le 06/04), mais aussi des passereaux tels que le Rougequeue à front blanc, le Pipit rousseline (le 08/04) ou le Pouillot fitis (le 21 mars). Ánoter également l'arrivée très précoce des premiers martinets noirs (2 le 26/03 !). Localement, on commence également à entendre chanter un certain nombre d'oiseaux fraîchement arrivés d'Afrique : le Pouillot de Bonelli et le Rossignol philomèle.  

En raison de conditions météorologiques favorables, nous avons récemment pu vivre de beaux passages de fringilles, comptabilisant notamment, en l'espace de trois jours, 7 600 linottes mélodieuses et 4 100 chardonnerets élégants. Concernant les hirondelles, malgré le passage de plus de 9 000 d'entre elles dans le même temps, le gros du passage est encore attendu avec impatience...

Quelques observations un petit peu hors du commun sont venues agrémenter nos journées, notamment celles d'un jeune Goéland à ailes blanches le 28/03, d'un mâle adulte de Busard pâle le 30/04, d'un Hibou des marais les 05 et 07/04, d'une seconde Cigogne noire le 06/04, d'un adulte d'Élanion blanc le 07/04, ainsi que de deux sternes caspiennes et de quatre merles à plastron le 08/04.

Les dates de suivi de la migration à retenir : 

Pointe de Grave : Du 01/03 au 31/05
Lizarrieta : Du 15/09 au 15/11
Organbidexka : Du 15/07 au 15/11
Lindus : Du 1/08 au 15/11

Venez nous prêter main forte sur tous ces sites si symboliques, pour repérer et identifier les oiseaux migrateurs, intégrer les résultats du suivi à la base de données, sensibiliser les visiteurs au phénomène migratoire en devenant écovolontaire. Nous vous attendons, nombreuses et nombreux sur la Pointe de Grave ! Ces hauts lieux de souvenirs indélébiles, d’où vous repartirez tout autre, après un tel séjour de découverte, ou " de retour aux sources ", pour d’autres déjà venus. Ces spectacles bouleverseront vos vies de naturalistes ! Notre rendez-vous avec les Oiseaux migrateurs est donc ainsi fixé à la Pointe de Grave puis là-haut, sur les cols basques, dès l'été prochain...

Le guide de l'écovolontaire est là pour vous aiguiller sur les sites de suivi mais aussi pour vous faire connaître les différentes missions qui vous seront confiées.

Le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et le Conseil Départemental de la Gironde soutiennent nos actions sur la Pointe de Grave.

Logo ptedegrave