L’hiver est une saison très meurtrière pour les oiseaux qui manquent de nourriture, surtout cet hiver, où les températures négatives battent des records. Il faut donc les aider en installant des mangeoires et des abreuvoirs. Surtout, installez-les à l’abri des prédateurs (essentiellement les chats), et de la pluie.

Les oiseaux ont besoin de nourriture riche en graisse pour résister au froid durant la nuit. Donnez-leur des graines de tournesol, des cacahuètes non salées, des noix ou noisettes décortiquées, des boules de graisse du commerce ou tout simplement du beurre, de la margarine, du saindoux ou tout autre matière grasse végétale ou animale. Il est fortement déconseillé de donner du pain sec car il gonfle dans leur ventre et peut les affaiblir ou même les tuer.

Si vous avez un jardin, faites votre compost : le compost dégage de la chaleur et l’hiver les oiseaux peuvent y trouver des larves et des vers.

Si vous devez planter des arbres, privilégiez des arbres à baies, qui feront leur bonheur : l’aulne, qui jusqu’à décembre, offre les graines de ses petits cônes, le chêne, qui procure des glands appréciés des geais, le sorbier qui attire les merles et les grives, sans oublier : l’aubépine, le noisetier, l’églantier, l’amélanchier, le fusain, le cornouiller...

Les oiseaux ont également besoin d’eau pour boire et pour nettoyer leur plumage. Choisissez plutôt un récipient large et peu profond pour qu’ils puissent s’y baigner. Surveillez que l’eau ne gèle pas.

Surtout, n’interrompez pas le nourrissage, les oiseaux se trouveraient démunis et cela pourrait leur être fatal. Si vous commencez à les nourrir, leur survie dépend de vous !

Vous trouverez à la Boutique LPO tout ce qu’il faut pour que vos oiseaux passent un bel hiver : Nourrir les oiseaux.

« Venir en aide aux oiseaux relève de la solidarité à l’égard de la biodiversité et sera largement récompensé par le comportement des oiseaux qui s’offriront en spectacle. » Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO.