Lancement du premier site web national d’observations naturalistes !

Huppe fasciée (Upupa epops) - Crédit photo : Frabrice CahezHuppe fasciée (Upupa epops) - Crédit photo : Frabrice Cahez

Faune-France : observez et découvrez la nature près de chez vous

L’ensemble du réseau LPO et ses partenaires - Bretagne Vivante, le Centre ornithologique Ile-de-France, le Groupe ornithologique des Deux-Sèvres, le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord Pas de Calais, le Groupe Ornithologique Normand, Mayenne Nature Environnement, Nature 18, l’Office des DOnnées NATuralistes du Grand Est (ODONAT) - regroupent leurs savoir-faire et leurs connaissances à l’occasion du lancement du premier site web associatif national d’observations naturalistes : Faune-France : https://www.faune-france.org/.

Ouvert au public depuis le 1er juillet , ce portail en ligne de sciences participatives rend désormais possible la visualisation d’informations naturalistes collectées par un réseau de plus de 40 000 passionnés de nature, professionnels ou bénévoles !

Grâce au développement d’une application mobile associant un système de géolocalisation, la saisie des données se fait aujourd’hui en temps réel, sur smartphone. L’application NaturaList est disponible sur Apple et Androïd.

Sur Faune-France vous trouverez aussi des actualités naturalistes, des galeries de sons et d’images, des fiches descriptives d’espèces, des restitutions d’enquête, des modules de consultation adaptés aux différents publics : curieux, amateurs, passionnés ou experts, qui peuvent tous devenir acteurs de ce projet d’acquisition de connaissances. Car chacun peut contribuer à cette collecte de données et faire progresser la connaissance et la protection de notre patrimoine naturel en saisissant ses observations sur Faune-France.

Une banque de données, riche de plus de 50 millions d’observations validées par un comité d’experts.

Basée sur un système de circulation des informations entre les niveaux local, national et international, Faune-France facilite la mobilisation des données sur de nombreuses thématiques et permet une exploitation beaucoup plus diversifiée de ces informations.

Ainsi, votre observation d’hirondelle saisie sur l’application NaturaList contribue à la fois à l’inventaire de la biodiversité de votre commune sur votre portail de données local, tout comme à l’observatoire permanent des hirondelles et au niveau européen, à l’atlas des oiseaux nicheurs et à l’EuroBirdPortal [1] sur Faune-France !

Cette masse importante de données permet aussi aux naturalistes de déterminer le degré de menace des espèces, d’estimer leurs populations, d’identifier des sites majeurs pour garantir leur protection ou d’évaluer l’impact de nos activités.

Faune-France a vocation à favoriser la sensibilisation du public, des élus et des acteurs économiques aux enjeux de la préservation de la biodiversité. Il est par ailleurs un soutien de poids à l’action associative et aux politiques publiques en matière de protection de la nature.

[1] Outil de visualisation des flux d’oiseaux migrateurs

Les partenaires du projet

logos partenaires

Plus d’informations

Consultez le site Faune France
Pour être au cœur des actions LPO, inscrivez-vous à la photo de la semaine

Observez les nichoirs de votre jardin et contribuez à une enquête nationale de sciences participatives !

Moineau friquet (Passer montanus) - Crédit photo : Nicolas MacaireMoineau friquet (Passer montanus) - Crédit photo : Nicolas Macaire

L’arrivée du printemps lance la saison de reproduction des oiseaux, et avec elle, celle de l’enquête nationale annuelle « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Du 15 avril au 30 septembre, la LPO invite tous les amoureux de la nature, à répondre à cette enquête en observant les oiseaux qui occupent les nichoirs au jardin. Les résultats permettront aux scientifiques d’évaluer notamment l’état de santé des oiseaux nicheurs en France.

Les nichoirs à la loupe !

Vos nichoirs sont-ils occupés ? Qui sont les oiseaux locataires au printemps ? Pendant les 5 mois et demi correspondants à la saison de nidification des espèces concernées, chacun est invité à saisir ses observations sur un module mis en place sur le site Internet de la LPO.

Cette enquête nationale de sciences participatives est utile à plus d’un titre :

  • collecter des informations sur l’occupation des nichoirs par espèce et par type de nichoir,
  • développer les nichoirs les mieux adaptés aux espèces en déclin,
  • évaluer l’impact des changements climatiques sur la reproduction des oiseaux,
  • sensibiliser le plus grand nombre à la protection de la nature de proximité.

Parmi les espèces d’oiseaux qui fréquentent nos jardins, certaines ont subi une baisse importante de leurs effectifs, tant au niveau national qu’européen, notamment du fait de la disparition de leurs zones de nidification et de l’usage des pesticides. C’est le cas du Moineau friquet, des Hirondelles rustiques et de fenêtre, de la Mésange noire et du Moineau domestique. D’où l’intérêt de les répertorier.

Comment participer ?

Pour participer à l’enquête, il suffit de se connecter sur le site Internet de la LPO, à la rubrique « transmettre vos observations » à partir du 15 avril, et de remplir le formulaire (cela ne vous prendra pas plus 5 min !).

Refuges LPO : rejoignez le 1er réseau de jardins écologiques de France

Le programme Refuges LPO propose des conseils aux particuliers possédant un jardin, mais aussi aux écoles, collectivités et entreprises, engagés dans la gestion écologique des espaces verts à travers la charte des Refuges LPO. Actuellement, ce réseau national est constitué de 21 400 terrains représentant plus de 40 000 hectares. Il contribue à renforcer les continuités écologiques, en constituant un véritable maillage d’espaces préservés sur notre territoire.

Pour en savoir plus, rubrique Refuge du site de la LPO, au 05 46 82 12 34 ou par email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Vous pouvez créer directement votre Refuge en ligne sur Mon espace LPO.

La boutique LPO : des nichoirs testés et approuvés pour les oiseaux !

Un large choix de nichoirs et d’accessoires (huile de lin, boule de laine, protections contre les prédateurs...) pour tous les budgets, sont proposés à la vente à la boutique LPO. Le catalogue est disponible gratuitement sur simple demande au 05 46 82 12 34 ou par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et en ligne sur www.lpo-boutique.com.

Plus d'informations

Pour être au cœur des actions LPO, inscrivez-vous à la photo de la semaine

Observez les nichoirs de votre jardin et contribuez à une enquête nationale de sciences participatives !

Moineau domestique (Passer domesticus) – Crédit photo : Nicolas MacaireMoineau domestique (Passer domesticus) – Crédit photo : Nicolas Macaire

L’arrivée du printemps lance la saison de reproduction des oiseaux, et avec elle, celle de l’enquête nationale annuelle « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Du 15 avril au 30 septembre, la LPO invite tous les amoureux de la nature, à répondre à cette enquête en observant les oiseaux qui occupent les nichoirs au jardin. Les résultats permettront aux scientifiques d’évaluer notamment l’état de santé des oiseaux nicheurs en France.

Les nichoirs à la loupe !

Vos nichoirs sont-ils occupés ? Qui sont les oiseaux locataires au printemps ? Pendant les 5 mois et demi correspondants à la saison de nidification des espèces concernées, chacun est invité à saisir ses observations sur un module mis en place sur le site Internet de la LPO.

Cette enquête nationale de sciences participatives est utile à plus d’un titre :

  • collecter des informations sur l’occupation des nichoirs par espèce et par type de nichoir,
  • développer les nichoirs les mieux adaptés aux espèces en déclin,
  • évaluer l’impact des changements climatiques sur la reproduction des oiseaux,
  • sensibiliser le plus grand nombre à la protection de la nature de proximité.

Parmi les espèces d’oiseaux qui fréquentent nos jardins, certaines ont subi une baisse importante de leurs effectifs, tant au niveau national qu’européen, notamment du fait de la disparition de leurs zones de nidification et de l’usage des pesticides. C’est le cas du Moineau friquet, des Hirondelles rustiques et de fenêtre, de la Mésange noire et du Moineau domestique. D’où l’intérêt de les répertorier.

Comment participer ?

Pour participer à l’enquête, il suffit de se connecter sur le site Internet de la LPO, à larubrique « transmettre vos observations »à partir du 15 avril, et de remplir le formulaire (cela ne vous prendra pas plus 5 min !).

Refuges LPO : rejoignez le 1er réseau de jardins écologiques de France

Le programme Refuges LPO propose des conseils aux particuliers possédant un jardin, mais aussi aux écoles, collectivités et entreprises, engagés dans la gestion écologique des espaces verts à travers la charte des Refuges LPO. Actuellement, ce réseau national est constitué de 21 400 terrains représentant plus de 40 000 hectares. Il contribue à renforcer les continuités écologiques, en constituant un véritable maillage d’espaces préservés sur notre territoire.

Pour en savoir plus,rubrique Refuge du site de la LPO, au 05 46 82 12 34 ou par email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Vous pouvez créer directement votre Refuge en ligne surMon espace LPO.

La boutique LPO : des nichoirs testés et approuvés pour les oiseaux !

Un large choix de nichoirs et d’accessoires (huile de lin, boule de laine, protections contre les prédateurs...) pour tous les budgets, sont proposés à la vente à la boutique LPO. Le catalogue est disponible gratuitement sur simple demande au 05 46 82 12 34 ou par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et en ligne surwww.lpo-boutique.com.

Vous avez été plus de 920 à participer à l’édition de mai 2015  : record à battre !

Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) - Crédit photo : Fabrice CrosetRougequeue noir (Phoenicurus ochruros) - Crédit photo : Fabrice Croset

Un week-end pour compter les oiseaux !

Durant 1h, les participants sont invités à compter les oiseaux qui visitent leur jardin. Seul ou en famille c'est l'occasion de passer un agréable moment et de prendre conscience de l'importante diversité d'oiseaux présente dans les jardins. Les données collectées aideront aussi les scientifiques à en apprendre plus sur l'avifaune de proximité.

Depuis 2013, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MnHn) organisent un comptage national des oiseaux des jardins le dernier week-end de mai. Ce comptage fait suite à celui de fin janvier 2016, dont les résultats sont disponibles ici.

Précédemment organisé tous les 2 ans par les Refuges LPO, ce comptage est maintenant annuel et ouvert à tous. Il se tient le dernier week-end de mai. En 2015, ce sont plus de 22 000 oiseaux qui ont été observés dans plus de 900 jardins ! En cette période l'observation est d'autant plus intéressante qu'en plus des adultes, les participants pourront observer les jeunes nés dans l'année, qui présentent souvent un plumage un peu différent de celui de leurs parents.

En quelques chiffres…

En mai dernier, c’est le Moineau domestique qui est arrivé en tête en termes d’abondance, avec en moyenne 4 individus par jardins. Toutefois, c’est le Merle noir qui avait a été observé dans le plus de jardins (81%) avec en moyenne 2 individus par jardin. D’autres espèces que l’on pense pourtant communes, se sont faites plus discrètes. C’est le cas du Rougegorge familier, qui a été observé dans moins d’1/3 des jardins en mai 2015.

Qu’en sera-t-il pour 2016 ?

Comment participer ?

  • Choisir un jour : samedi 28 ou dimanche 29 mai.
  • Choisir un lieu : un jardin, privé ou public, une cour, un balcon... La seule contrainte est que cela puisse s’apparenter à un jardin.
  • Choisir un moment de la journée en fonction de sa convenance. Idéalement dans la matinée, mais libre à chacun de choisir le créneau horaire qui lui convient en fonction de ses disponibilités et de la météo !
  • Observer et comptabiliser les oiseaux de son jardin durant 1h exactement.
  • Saisir ses observations sur le site en ligne de l’Observatoire : www.oiseauxdesjardins.fr.

Qui peut participer ?

Petits et grands, seul ou en famille, experts ou débutants, tout le monde peut participer ! Pas besoin de matériel particulier : un papier, un crayon et un accès internet suffisent. Pour accompagner les participants une fiche d’aide au comptage est disponible au téléchargement.

Une question ?

L’équipe de l’Observatoire est à la disposition des participants pour leur apporter des conseils et répondre à toute question que ce soit pour un problème d'identification ou de saisie de données. Toutes les questions et les photos des « oiseaux non identifiés » peuvent être envoyées à cette adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Et vous, quels sont les oiseaux que vous observez dans votre jardins en cette période ? Rendez-vous les 28 et 29 mai dans votre jardin !

Plus d’informations

Consultez le site Internet dédié à l’opération

Opération réalisée par la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle dans le cadre des programmes VigieNature

organisateurs

Avec le soutien de

financeurs

Nouveau record pour l’hivernage du Milan royal en France avec pas moins de 11 376 Milans royaux recensés dans 247 dortoirs lors du comptage simultané des 9 et 10 janvier 2016.

1541 en Aquitaine !
Vous trouverez ici le bilan détaillé par département et ci-dessous la cartographie fine de l’hivernage.
Un grand merci à tous pour votre participation et merci à Violaine pour son aide précieuse à la réalisation de cette synthèse. Si vous détectez d’éventuels oublis ou erreurs, merci de nous les signaler au plus vite.

Prochaine étape, la synthèse européenne du comptage.

La Mission rapaces

Sous-catégories