La LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) invitent pour la huitième fois le grand public à participer au week-end national de comptage printanier des oiseaux des jardins.

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) - Crédit photo : J. BisettiChardonneret élégant (Carduelis carduelis) - Crédit photo : J. Bisetti

Durant 1h, les participants sont invités à compter les oiseaux qui visitent leur jardin. Seul ou en famille c'est l'occasion de passer un agréable moment et de prendre conscience de l'importante diversité d'oiseaux présente dans les jardins. Les données collectées aideront aussi les scientifiques à en apprendre plus sur l'avifaune de proximité.

À partir du 15 avril, aidez-nous à évaluer l'état de santé de l'avifaune nicheuse sur l'Aquitaine.

Du 15 avril au 30 septembre, la LPO vous invite à participer à l'enquête « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Cette opération lancée en partenariat avec le Muséum national d'Histoire naturelle de Paris permet de collecter des informations à valeur scientifique durant la saison de nidification des espèces d'oiseaux cavernicoles en France métropolitaine et en Corse : localisation de l'observation, espèces, types de nichoirs, et pour ceux équipés de caméra : nombre d'œufs et jeunes estimés à l'envol, date approximative d'envol, etc.

Participez au week-end national de comptage des oiseaux des jardins et découvrez qui sont les hôtes de votre jardin.

Lancé en 2013 par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN), ce week-end national de comptage s'inscrit dans un programme de sciences participatives plus large à savoir l'Observatoire des oiseaux des jardins.

Petits et grands, experts ou amateurs, seul ou en famille, nous vous invitons à compter durant 1h les oiseaux de votre jardin. Les données collectées aideront les scientifiques à répondre à de nombreuses questions sur l'impact de l'homme et des changements globaux sur les espèces d'oiseaux de nos jardins. En 2013 et 2014 ce sont ainsi chaque année plus de 100 000 oiseaux qui ont été dénombrés dans près de 3 000 jardins.

Du 18 août au 26 septembre 2014 inclus, le projet de schéma régional de cohérence écologique sera soumis à enquête publique dans les cinq départements d’Aquitaine. Il présente et analyse les enjeux régionaux relatifs à ce sujet, identifie les composantes de la trame verte et bleue, les cartographies et présente un plan d'action et des mesures qui permettront de préserver ou restaurer les continuités écologiques.

La constitution d’une trame verte et bleue, outil d’aménagement durable du territoire visant à lutter contre la perte de la biodiversité et contribuant à la transition écologique et énergétique, figure parmi les plus importantes mesures issues des "lois Grenelle". Dans chaque région, sa mise en œuvre repose sur l’élaboration d’un Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) qui doit ensuite être pris en compte dans les projets d’aménagement et les documents d’urbanisme. Le SRCE vise la préservation ou la restauration des continuités écologiques, constituées de réservoirs de biodiversité et de corridors écologiques, dont les espèces animales et végétales ont besoin pour se déplacer et accomplir leur cycle de vie.

Msange huppeLes 25 et 26 mai prochains, la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle invitent petits et grands à se rendre au jardin pour y compter les oiseaux durant 1 heure.
Ce comptage est réalisé dans le cadre de l'Observatoire des oiseaux des jardins. Annuel et simple à réaliser, il fait suite au comptage du même type déjà réalisé en janvier et qui a mobilisé près de 3 000 personnes et permis de dénombrer plus de 129 000 oiseaux.

Mésange huppée (I. Thiberville)

Sous-catégories