Les 22 observations de faucons pèlerins se situent sur une zone proche de la Garonne, comprise entre Ambés au nord ( ancienne centrale thermique EDF ) et Bordeaux au sud ( flèche Saint Michel ).

Le 14 janvier un mâle adulte et une femelle adulte étaient observés sur Bassens mais sur des sites différents, on ne les a plus revus simultanément, on ne peut donc pas parler de couple présent. Le 31 mai, toujours sur Bassens, c’est un immature qui est observé. Cette année, hormis avril et septembre, il était noté chaque mois au moins une observation de Pèlerin. On peut donc parler d’une présence permanente de l’oiseau et non plus d’hivernage comme par le passé. Autant d’espoir pour une future nidification… Sur cette zone trois nichoirs sont toujours à leur disposition .

Le suivi des faucons urbains vous intéresse ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.