Cette enquête prévue sur trois ans, commanditée par la LPO nationale et le CNRS de Chizé, vise à recenser la distribution et l'abondance des rapaces nocturnes en France. En Aquitaine, les espèces recherchées sont la chevêche d'Athena, la chouette hulotte, l'effraie des clochers, le hibou moyen-duc, le grand-duc d'Europe, la chouette de Tengmalm et le petit-duc Scops.

Le protocole : le maillage utilisé est le même que pour l'enquête des rapaces diurnes, soit des carrés de 5 km sur 5. A l'intérieur, 25 points d'écoute seront placés au centre de chaque mini carré de 1 km de côté.
La méthode : l'écoute passive associée à la technique de la repasse sera utilisée. Des bandes sonores ont été spécialement conçues pour l'enquête. Pour chaque carré, deux passages sont nécessaires : du 1er février au 1er mars pour les zones où le grand-duc d'Europe est présent, et du 15 février au 15 mars pour celles où il est absent.

En Aquitaine, il y a 148 carrés à prospecter, autant dire que toute personne qui souhaite participer à l'enquête peut d'ores et déjà se manifester. De plus amples renseignements sont disponibles sur le site de la mission rapaces de la LPO.

N'hésitez pas à contacter Christine Tillet coordinatrice pour l'Aquitaine : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..