Profitez de l'hiver pour construire un nichoir à martinet !

Plan du nichoir

A – Pourquoi installer des nichoirs ?

Le rôle premier d’un nichoir est de suppléer au manque de cavités naturelles dans un environnement fortement transformé par l’homme : destruction des haies, jeunes plantations urbaines pour remplacer les arbres morts, architecture évoluant vers des bâtiments de plus en plus lisses en béton, verre, acier et PVC. Un nichoir sera souvent plus efficace qu’un nid construit en milieu naturel, bénéficiant d’une meilleure protection, les nichées y seront souvent plus abondantes à nourriture équivalente. Le nichoir permet de fixer une espèce dans son jardin au moins le temps de la nidification. Enfin ne négligeons pas le plaisir que peut procurer la vue d’un nourrissage, les jeunes mésanges charbonnières par exemple reçoivent en moyenne 30 à 70 becquées par jour. Avec 5 à 8 jeunes (parfois plus) par nichée, cela fait pas mal d’observations possibles pendant les 15 à 18 jours de nourrissage.

B - Quels modèles de nichoirs installer ?

Seuls les oiseaux cavernicoles (qui affectionnent les cavités), ou à tendance cavernicole se reproduisent dans un nichoir. Inutile de penser aux merles ou aux pinsons, la partie est perdue d’avance ! Avant la pose d’un nichoir, adapté à une espèce, il vaut mieux s’assurer de la présence de celle-ci aux alentours du site ou au minimum dans la région. C’est avec les Mésanges charbonnières que vous aurez le plus de chances de voir votre nichoir occupé, souvent dès le premier printemps, que vous habitiez en ville ou à la campagne. C’est pour cette raison que le premier plan de nichoir que vous propose le groupe Nichoirs de la LPO Aquitaine est un nichoir pour Mésange charbonnière, ou Mésange bleue en modifiant simplement le diamètre du trou d’envol !

C - Quels matériaux utiliser ?

Utilisez de préférence des bois résistant à l’humidité comme le sapin ou le peuplier. Préférez le bois tendre et bien sec. Le cèdre résiste bien aux intempéries et requiert peu d’entretien. Chez nous en Gironde on trouve facilement des planches de pin en scieries. Avec une protection extérieure (peinture ou lasure biodégradables), le nichoir résistera aux intempéries de nombreuses années s’il est construit convenablement. Ne jamais peindre l’intérieur d’un nichoir ! Enfin nous conseillons d’utiliser du bois non raboté (l’intérieur du nichoir doit être rugueux) et d’épaisseur comprise entre 15 et 20 mm pour permettre une isolation correcte.

D - Période d’installation des nichoirs :

La période d’installation recommandée est l’automne ou le début de l’hiver. En effet, certains oiseaux recherchent très tôt les sites favorables et d’autres utilisent les nichoirs en tant qu’abri et/ou dortoir en hiver. Si vous installez un nichoir en fin de printemps ou en été, cela n’est pas grave mais il ne sera utilisé que l’année suivante ! Jusqu’en février vous avez des chances pour que votre nichoir soit occupé dés le premier printemps, au moins pour les passereaux

E - L’installation des nichoirs :

Suivant le type de nichoir les critères d’installation seront bien différents. D’une manière générale et principalement pour les nichoirs accrochés aux arbres, privilégiez l’orientation du trou d’envol vers l’Est, essentiellement pour éviter la pluie. Si l’on ne peut placer l’ouverture que vers l’OUEST alors allongez de quelques centimètres le toit qui protègera ainsi l’entrée du nichoir. On peut aussi le pencher légèrement vers l’avant. La hauteur d’installation est souvent sans importance mais pas toujours. Les Mésanges charbonnières peuvent nicher à quelques centimètres du sol comme à plusieurs mètres. Les sittelles préfèreront un peu de hauteur. Vous trouverez donc une recommandation de hauteur d’installation avec les plans de construction des différents nichoirs. La fixation : - Contre un mur : placez une ou deux chevilles dans le mur puis fixez le nichoir à l’aide de vis à bois. - Contre un arbre : le nichoir peut être visé, cloué ou attaché. Si vous ne voulez pas planter de pointe ou de vis dans l’arbre préférez alors l’attache. Fil de fer galvanisé ou fil de cuivre feront l’affaire. Si vous avez privilégié l’attache pour ne pas blesser l’arbre support, sachez qu’il vous faudra refaire la fixation tous les ans, sinon en se développant, le bois de l’arbre va envelopper entièrement le fil d’attache ce qui sera sûrement aussi préjudiciable à l’arbre qu’une pointe ! - Important : Dans tous les cas le nichoir doit être solidement fixé et l’état de sa fixation vérifié tous les ans.

F - Construction

Voir les croquis de découpe et de montage dans la même rubrique. Sachez qu’un nichoir bien construit durera plus longtemps. Le fond ne doit pas être étanche. Si la planche du fond est bien jointive alors percez 3 ou 4 trous avec une mèche d’un diamètre de 4 ou 5 mm pour drainer l’humidité. Prévoir un côté ouvrant permettant de vider et de nettoyer le nichoir en septembre ou octobre. Il est très facile de monter la face avant articulée à l’aide de 2 pointes comme indiqué sur le croquis de montage. Il est préférable de clouer le plancher à l’intérieur et non sous le nichoir (voir croquis)

Le groupe Nichoirs vous souhaite bon bricolage et bonnes observations…..

Ces activités vous intéressent ? Alors rejoignez le groupe Nichoirs : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le bon exemple

Exemple d’un nichoir à Mésange charbonnière avec face avant pivotante par le haut et blocage par piton central en bas.
Ce système permet d’ouvrir très facilement le nichoir pour le nettoyer en automne.
Le toit fixe évite toute entrée d’eau par le haut.
Remarquez le plancher {{cloué à l’intérieur du nichoir}} et non sous le nichoir ! Ainsi l’eau glisse le long des parois puis tombe dans le vide sans altérer le plancher.


____________________________________________

Maintenant regardez ce qu'il ne faut pas faire


Exemple d’un nichoir à Mésange bleue avec plancher cloué sous le nichoir



L’eau glisse le long des parois et s’infiltre facilement dans la tranche du bois du plancher.
Remarquez le coin avant droit commence à pourrir malgré la peinture de protection et malgré les petits trous d’aération dans le fond du nichoir !