437 associations et structures de sports et loisirs de plein air ont cosigné un Appel pour demander l'arrêt de la chasse le dimanche, afin d'instaurer un partage de la nature et de pouvoir disposer d'un jour hebdomadaire pour pratiquer leurs activités nature en toute sécurité.

Crédit photo : LPOCrédit photo : LPO

Clubs de randonnée, de cyclisme, de canoë-kayak et d'alpinisme, centres équestres, gites ruraux… en quelques mois près de 440 organismes ont cosigné l'Appel du Collectif pour le dimanche sans chasse pour que soit instauré un jour hebdomadaire national sans chasse.

Chaque année, on recense en moyenne 150 accidents de chasse, impliquant régulièrement des non-chasseurs. De crainte d'être victime d'une balle « perdue », de nombreuses personnes restreignent leur activité, voire y renoncent, pendant la période de chasse. Il est en effet difficile de s'adonner sereinement à son loisir lorsque se déroulent des parties de chasse à proximité.

Or, la nature est désormais fréquentée par un grand nombre de français qui souhaitent pouvoir y pratiquer leurs loisirs de plein air en toute sécurité. La chasse est maintenant pratiquée par seulement 1,6 % de la population. La large majorité de la population ne doit pas être empêchée de profiter pleinement de la nature ; un partage équitable s'impose.

Prenant conscience du fort développement des activités de nature, les autres pays d'Europe de l'Ouest ont interdit la chasse le dimanche ou plusieurs jours en semaine1 en période de chasse. La France se distingue en autorisant encore la chasse les 7 jours de la semaine. Résultat, notre pays détient le record européen du nombre d'accidents de chasse ! Il y a 8 fois plus d'accidents de chasse le dimanche, jour où la nature est très fréquentée.

Chacun doit pouvoir exercer son loisir sans subir les perturbations et les menaces engendrées par la chasse. Le dimanche est le jour privilégié des promenades en famille, des randonnées, des balades à cheval, des excursions en VTT, des courses à pied, et autres loisirs pacifiques de plein air. Pour la tranquillité et la sécurité de tous, pas de chasse ce jour-là !

Le Collectif pour le dimanche sans chasse vient d'écrire à la Ministre de l'Ecologie afin de lui remettre ces 437 cosignatures et solliciter un rendez-vous pour faire valoir cette mesure d'intérêt général souhaitée par la majorité des français2.

[1] La quasi-totalité des pays d'Europe de l'Ouest (Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, Italie, Suisse, Espagne, Portugal…) ont instauré un ou plusieurs jours sans chasse, souvent le dimanche. Retrouvez plus de précisions dans notre rapport sur l'instauration d'une trêve de la chasse le dimanche.

[2]Un sondage (IFOP, 2011) a révélé que 65 % des personnes se promenant dans la nature sont gênés par les chasseurs. Un autre (IFOP, 2009) a montré que la majorité des français se sentent en insécurité en période de chasse et sont favorables à l'interdiction de la chasse le dimanche.

Plus d'informations

Télécharger l'Appel pour le dimanche sans chasse et la liste des 437 cosignataires

En savoir plus : www.dimanche-sans-chasse.fr

Dans le cadre du partenariat LPO-Scouts et guide de France, quatre jeunes ont adopté la démarche Biodiv’acteurs sur le Domaine Emile Grelier, classé Refuge LPO à Lapouyade en Gironde (33).

Chantier nature 2015 - Crédit photo : D. VinetChantier nature 2015 - Crédit photo : D. Vinet

Afin de développer l’accueil de la biodiversité sur le Domaine Emile Grelier, quatre jeunes scouts ont nettoyé, huilé et garni un hôtel à insectes, fabriqué différents modèles de nichoirs à oiseaux. Pour être cohérent dans la démarche Biodiv’acteur, ils ont mis en place un tri sélectif de leurs déchets avec utilisation d’un composte, réduit leur consommation d’eau et utilisé des produits corporels bio.

De plus, ils ont pu découvrir le vignoble en agriculture bio et les actions en faveur de la biodiversité, menées en partenariat avec la LPO Aquitaine.

Lors de cette semaine de partage autour des activités d’aménagements en faveur de la faune locale, cette équipe motivée et venue de loin, a pu partager un temps riche en enseignements et comprendre que chacun peut facilement devenir protecteur de la biodiversité. Il suffit de quelques planches pour un abri à oiseaux, un pot de terre cuite rempli de paille pour attirer les perce-oreilles et de quelques planchettes empilées pour offrir un refuge aux coccinelles… !

Nul besoin d’être un grand bricoleur pour être Biodiv’acteurs, il suffit d’être convaincu que la plus petite action en faveur de la biodiversité a son importance et les 4 jeunes scouts ont pu ainsi apporter, à ce Refuge, leur contribution. Merci à eux !

image actu

L'objectif de l'opération « Un arbre pour le climat ! » est le suivant : planter des arbres dans toute la France les jours précédents la COP 21 (Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques) qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. Arbres producteurs de fleurs pour les insectes, arbres de fruits pour les animaux et les hommes, arbres foyers ou simples abris des animaux et des insectes. L’arbre est le symbole de la biodiversité et par conséquent de la vie.

Et pourtant, le changement climatique, les activités de l’Homme, la dégradation des milieux naturels et des habitats sont autant d’éléments qui ne cessent de faire disparaitre progressivement la biodiversité. C’est pour cette raison que cette initiative vise à mobiliser chacun de nous.

Retrouvez toutes les informations sur le site http://unarbrepourleclimat.fr/ créé spécialement pour cette opération. Vous trouverez entre autres des conseils facilement applicables pour planter son arbre, des astuces pour entretenir son jardin de manière durable et bien d’autres idées pour passer à l’action. 

Une belle initiative lancée par la LPO Aquitaine, Yves Rocher Fondation et l’AMF (Association des Maires de France).

Événement emblématique de Surfrider Foundation Europe, les Initiatives Océanes sont des opérations de sensibilisation à la problématique des déchets aquatiques couplées à une opération de nettoyage(plages/berges/fonds marins). Pour combattre les déchets aquatiques, il faut diminuer nos productions de déchets et empêcher que ces derniers finissent leurs vies dans nos océans.
Les Initiatives Océanes poursuivent cet objectif, en sensibilisant individuellement et collectivement sur la nécessité et les moyens de lutter contre cette pollution.

Lire la suite