La mission de la convention adoptée dans la ville iranienne de Ramsar en 1971 est la conservation et l'utilisation rationnelle des zones humides par des actions et par la coopération internationale.

Dans ce cadre, chaque année est organisée la journée mondiale des zones humides. Christian Robin, délégué à l'environnement a accueilli jeudi dernier, sur le site du futur parc écologique d'Anglade, les 24 élèves de la classe de Sandra Guibert. Ils ont obtenu des explications sur l'ancienne carrière et sur les oiseaux et ont pu constater l'évolution des aménagements avec un mur d'images et deux observatoires construits avec l'aide des papis bricoleurs.

Une trentaine d'espèces sont actuellement visibles sur ce site très important lors de l'hivernage des oiseaux migrateurs d'Europe du Nord, comme le fuligule milouin, dit canard plongeur, la bécassine des marais ou les cigognes. Le public a assisté à la mise en place au milieu du lac d'une île de nidification avec l'aide de deux bateaux de la Cemex et du club de modélisme izonnais, dirigé par Matthieu Teissier, du service environnement. Cette plate-forme végétalisée permettra aux différentes espèces d'oiseaux de venir nicher à l'abri des prédateurs. En fin d'après-midi un goûter concocté par Dynam'Izon a été offert dans le local des associations.
Jean-Pierre Nowak - Sud-Ouest.fr